L'agence


Notre équipe

Nos nombreuses idées, passions et valeurs communes nous ont guidées l’une vers l’autre, mais cette collaboration a aussi révélé des particularités et aptitudes spécifiques à chacune, qui font de notre duo un ensemble de compétences complémentaires et variées, dans lequel l’effervescence, la créativité sont permanentes et couplées au sérieux et au professionnalisme qui nous caractérisent. 


Notre statut

Nous avons créé notre agence au sein de la CAE (Coopérative d’Activité et d’Emploi) Artenréel

Cette coopérative nous a permis, par son système alternatif et innovant, de joindre nos compétences et de créer Lume - communication & événementiel eco-friendly, dans un cadre qui englobe toutes les valeurs que nous portons et auxquelles nous croyons. 

Synonyme de mutualisation, d’autonomie, de responsabilités et de partage, la CAE est une organisation qui maintient les activités, valorise le savoir-faire local et encourage à la création d’entreprise, ce qui fait d’elle une réelle actrice du modèle économique national. 

Chez Artenréel, les porteurs de projets sont accueillis afin de développer leur activité émergeant des domaines de la culture et des arts, tout en bénéficiant d’un accompagnement et d’une valorisation des rencontres et des échanges. 

 

La CAE permet de lutter contre le travail précaire et l’exclusion sociale et professionnelle face à l’inadaptabilité des modèles de création d’entreprise classiques. 

 

 

 

 

Fonctionnement de la CAE 

 

L’entrée dans la coopérative est conçue d’après un système de fonctionnement bien précis. Après avoir participé à une réunion d’informations, rempli un dossier et obtenu un rendez-vous personnalisé, le porteur de projet entre dans une première phase : le contrat CAPE (Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise), qui permet de démarrer de manière saine et sereine son activité. Cette période est comparable à un CDD et prend le rôle de période test de l’idée. 

La seconde phase permet au porteur de projet, une fois l’activité testée et approuvée, de changer le contrat qui le lie à la CAE en contrat CESA (Contrat d’Entrepreneur-Salarié Associé), comparable à un CDI, qui lui offre le statut d’entrepreneur-salarié et ainsi la possibilité de bénéficier de l’autonomie et des responsabilités d’un entrepreneur, mais aussi de la sécurité et de « l’accompagnement » d’un salarié. 

Une fois l’entrepreneur-salarié en contrat CESA, il est invité à devenir sociétaire de la coopérative et s’en trouve ainsi associé, au même titre que les autres entrepreneurs-salariés, ce qui lui permet de participer activement à la vie démocratique et à la prise de responsabilités de la CAE. 

 

En bref, vous l’aurez compris, la coopérative est une réelle source de motivation, de dynamisme et de soutien, qui permet à tout un chacun d’obtenir une chance de bousculer sa vie et de se transporter dans un modèle économique avant-gardiste et utopique, mais pourtant bien réel.